ACTUALITÉSAsieAsie Infos d’ALAHED:La Malaisie refuse les championnats du monde aux nageurs israéliens

Please Wait...

La Malaisie refuse les championnats du monde aux nageurs israéliens

folder_openAsie access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

La Malaisie ne permettra pas à l'équipe de natation israélienne d'entrer dans le pays pour participer aux Championnats du monde de para-natation en juillet, malgré les deux mois d'efforts déployés par le Comité paralympique israélien.

L'événement, qui doit se dérouler dans la ville malaisienne de Kuching, est d’importance car les résultats auront une incidence sur la formulation des Jeux paralympiques de 2020 à Tokyo. La ville accueillera plus de 600 nageurs de 70 pays. Le fait qu'il n'y ait pas de relations diplomatiques entre l’Entité sioniste et la nation musulmane rend difficile l'obtention de visas par l'équipe israélienne.

Les directeurs du Comité paralympique israélien ont tenté d'impliquer le ministère des Sports et de la Culture, ainsi qu'Alex Gilady, membre israélien du Comité international olympique, afin d'obtenir des visas, mais n'ont toujours pas reçu de réponse.

Récemment encore, le Premier ministre malaisien Mahathir Bin Mohammad a critiqué la décision du gouvernement australien de reconnaître Al-Qods-Ouest comme capitale d'«Israël» : « Jérusalem (Al-Qods) a toujours été un territoire palestinien et doit rester dans son statut actuel », a-t-il déclaré.

Le président du Comité olympique israélien, Nisim Sasportas, a déclaré à Ynet : « Nous essayons depuis quelque temps de garantir notre participation aux championnats du monde. En principe, tout le monde dit que ça va marcher, mais nous n’avons toujours pas reçu d’invitation ni de visa. Nous continuons à faire pression. Nous avons des lettres d'appui du Comité international paralympique, du Comité paralympique européen et du Comité des athlètes olympiques, et nous espérons qu'elles permettront aux athlètes de participer. »

En 2010, un visa spécial a été délivré au boxeur israélien Ilya Grad pour participer à l'émission de téléréalité AXN Asia, faisant de lui la première personne à entrer en Malaisie avec un passeport israélien.

Récemment, il y a eu un certain nombre d'incidents au cours desquels des pays ont refusé d'autoriser les Israéliens à participer à des compétitions sportives ou leur ont rendu l'accès difficile. En 2015, Maayan Davidovich est entré à Oman avec un passeport autrichien pour participer aux championnats de planche à voile sans arborer le drapeau israélien ni interpréter l'hymne national. La même année, Misha Zilberman a reçu un visa de dernière minute pour un match de badminton en Indonésie.

L'année dernière, pour la première fois, l'équipe israélienne de judo à Abu Dhabi a été autorisée à arborer le drapeau et à jouer l'hymne national. Le mois prochain, les équipes israéliennes d'haltérophilie et d'escrime s'affronteront aux Émirats arabes unis après avoir reçu des visas de l'émirat du Golfe.

Source : sites web

Comments

// 0.099204