Please Wait...

Explosion due au gaz en Russie : au moins 18 morts, un bébé de 10 mois sauvé

folder_openRussie access_timedepuis 6 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

L'explosion due au gaz qui a ravagé lundi un immeuble d'habitation à Magnitogorsk dans l'Oural russe a fait au moins 18 morts, a annoncé mercredi le ministère russe des Situations d'urgence alors que les sauveteurs poursuivent leurs recherches en quête d'éventuels survivants.

Selon un bilan établi à 09H15 GMT, les corps sans vie de 18 personnes, dont deux enfants, ont été retrouvés dans l'immeuble partiellement effondré, a précisé le ministère dans un communiqué. Six personnes, dont deux enfants, ont pu être sauvées et on était toujours sans nouvelles de 23 autres personnes.

Après avoir survécu à des températures descendues jusqu'à moins 27 degrés dans la nuit, un nourrisson a été retrouvé dans les restes de l’immeuble détruit par l’explosion. «Le bébé a été sauvé grâce à son berceau et au fait qu'il était enveloppé dans une couverture chaude», a expliqué le gouverneur de la région de Tchéliabinsk, Boris Doubrovski, sur l'application de messagerie Telegram.

Le ministère russe de la Santé a rapporté que l'enfant, ayant le nom d'Ivan Fokine, est actuellement dans un état «extrêmement grave» et souffre de graves engelures, d'un traumatisme crânien et de plusieurs fractures aux jambes. Il serait évacué à Moscou pour y être soigné dans l'une des meilleures cliniques pour enfants.

Le gouverneur de la région avait décrété que le 2 janvier serait une journée de deuil où les drapeaux seront mis en berne et les spectacles de divertissement annulés.

L'explosion a laissé des centaines de résidents sans abri alors que les températures sont glaciales.

Le 31 décembre, le président Vladimir Poutine s'était immédiatement rendu sur les lieux du drame. Les enquêteurs ont ouvert une enquête criminelle sur l'accident. Le service russe de sécurité (FSB) a confirmé que l'explosion était due au gaz.

Source : sites web et rédaction

 

Comments

//