ACTUALITÉSMoyen OrientPalestine Infos d’ALAHED:Le PM palestinien appelle la France à «reconnaître l’Etat de Palestine»

Please Wait...

Le PM palestinien appelle la France à «reconnaître l’Etat de Palestine»

folder_openPalestine access_time depuis 2 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a appelé jeudi la France à reconnaître «l'Etat de Palestine» et à soutenir l'initiative de paix du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Hamdallah, actuellement en visite à Paris a rencontré le président du Sénat Gérard Larcher et des responsables des comités du Sénat.

Il a remercié la France pour son soutien à «la solution des deux États» et son aide «pour la Palestine» dans plusieurs domaines importants, soulignant l'importance de travailler dans l'objectif de «favoriser le développement des relations entre les deux pays dans plusieurs domaines».

Il a également remercié le Sénat français d'avoir voté en décembre 2014 pour la reconnaissance de «l'État de Palestine».

Le Premier ministre a informé le Sénat des derniers développements politiques et économiques et des difficultés rencontrées par le peuple palestinien du fait des pratiques de l'occupation, «notamment de la poursuite de l'expansion des colonies et de la consolidation du contrôle de Jérusalem par Israël».

«La reconnaissance de la Palestine par la France contribuerait à sauver la solution à deux États», a estimé M. Hamdallah.

Par ailleurs, il a appelé la France à boycotter les produits issus des colonies israéliennes, soulignant que «la question palestinienne était une cause juste» et en appelant à «mettre fin à l'occupation militaire de la Palestine par Israël».

«Israël contrôle 62% de la Cisjordanie, appelée zone C, où les ressources palestiniennes sont concentrées. Israël contrôle les points de passage et les flux commerciaux et tout cela entrave le développement de l'économie palestinienne alors que les produits des colonies de peuplement illégales sont commercialisés en France et dans plusieurs pays européens», a-t-il clamé.

«J'étais à Paris pour commémorer les célébrations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. J'ai également eu le plaisir de participer au Forum de la paix à Paris, qui a été l'occasion de mettre l'accent sur la paix. Malheureusement, notre peuple palestinien en est toujours privé. Maintenant, notre peuple vit depuis plus de 70 ans et continue de souffrir du déni de ses droits légitimes», a déploré le Premier ministre palestinien.

La France œuvre activement à l'aide et au développement de l'Autorité palestinienne. Le consul général de France à al-QOds occupée (Jérusalem), Pierre Cochard, et le ministre palestinien des Finances, Shukri Bishara, ont signé à la mi-novembre un accord d’aide budgétaire à l'Autorité palestinienne à hauteur de 16 millions d'euros.

Source: sites web et rédaction

Comments

// 0.053841