ACTUALITÉSMoyen OrientSyrie Infos d’ALAHED:Lavrov : Les attaques en Syrie ne résoudront pas les problèmes sécuritaires d’«Israël»

Please Wait...

Lavrov : Les attaques en Syrie ne résoudront pas les problèmes sécuritaires d’«Israël»

folder_openSyrie access_time depuis 7 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

«Les attaques israéliennes en Syrie ne résoudront pas les problèmes sécuritaires d'Israël et ne feront qu'augmenter les tensions dans la région», a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, dans une interview au journal espagnol El Pais.

Interrogé sur l'accord entre la Russie et «Israël» sur des actions conjointes pour prévenir les incidents aériens en Syrie, le ministre affirme que le président russe et le dirigeant israélien se sont entendus sur la nécessité de coopérer pour prévenir les conflits aériens entre le groupe de la Force aérospatiale russe et l'armée de l'air israélienne.

«Malheureusement, le côté israélien ne se conforme pas toujours strictement à ses obligations, notamment en ce qui concerne celle de mettre en garde les militaires russes sur les opérations de combat en Syrie. A plusieurs reprises, cela a mis en danger la vie de nos militaires, par exemple, lors du raid aérien israélien dans la région de Palmyre en mars 2017», a-t-il expliqué.

«Nous avons averti par tous les moyens et au plus haut niveau [les Israéliens] qu'une telle attitude pourrait avoir des conséquences tragiques. Nous soulignons que les actes de force contribuent à accroître les tensions régionales et ne peuvent pas résoudre les problèmes de sécurité qui préoccupent les Israéliens», a-t-il estimé.

«Cependant, [les Israéliens] ont continué à bombarder des cibles sur le territoire syrien et c'est ce qui a conduit à l'attentat tragique des avions de reconnaissance russe Il-20 avec 15 officiers à bord», a déploré le ministre russe.

«Après l'incident du 17 septembre nous ne pouvions pas laisser les choses comme elles étaient. La Russie a réagi avec modération mais de manière ferme», a-t-il ajouté.

L'armée israélienne a continué d'attaquer des cibles en Syrie même après la destruction d'un avion russe à Lattaquié le mois dernier, a annoncé lundi dernier un haut responsable israélien.

Le 17 septembre, 15 militaires russes ont trouvé la mort dans la chute de leur avion abattu par erreur par la défense antiaérienne syrienne, après un raid israélien en Syrie.

Le ministre israélien de la guerre Avigdor Lieberman avait accusé l’armée syrienne d’avoir abattu l’avion russe.

«Israël» a accusé samedi dernier la Syrie d'avoir ordonné avec l'aide de l'Iran le tir de dizaines de roquettes vers son territoire depuis la bande de Gaza, promettant que sa riposte «ne sera pas limitée géographiquement».

La Syrie et l’Iran ne reconnaissent pas «Israël» comme un état légitime et rejette toute relation diplomatique avec lui. L’ennemi israélien considère l’Iran comme son ennemi dans la région. Téhéran est un des plus proches alliés de Damas dans la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011 et «Israël» ne cesse de dénoncer sa présence dans ce pays.

Source : agences et rédaction

Comments

// -0.52066