ACTUALITÉSMoyen OrientPalestine Infos d’ALAHED:Gaza : trois Palestiniens tués dans un raid aérien israélien

Please Wait...

Gaza : trois Palestiniens tués dans un raid aérien israélien

folder_openPalestine access_time depuis 21 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Selon le porte-parole du ministère de la Santé dans la bande de Gaza Achraf al-Qodra, trois Palestiniens ont été tués lors d'un raid aérien de l'armée israélienne. Si cette dernière n'a pas confirmé ce bilan, elle a justifié son opération.

Trois Palestiniens ont été tués ce 28 octobre dans un raid aérien israélien à Gaza, selon le porte-parole du ministère de la Santé de la bande palestinienne, Achraf al-Qodra. Le ministère n'a pas donné leur identité, soulignant uniquement que ces trois Palestiniens, dont les corps avaient été transportés vers un hôpital de Gaza, «semblaient mineurs». Selon la même source, un Palestinien blessé par des tirs de l'armée israélienne le 26 octobre, lors de manifestations le long de la frontière, a également succombé à ses blessures ce 28 octobre.

De son côté, l'armée de l’occupation israélienne a affirmé dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, avoir mené un raid aérien contre trois Palestiniens qui s'étaient approchés de la clôture de sécurité séparant la bande de Gaza des territoires de l’Entité israélienne «avec l'intention de l'endommager», sans donner plus de précisions sur leur sort. Elle a en outre ajouté que les Palestiniens visés étaient «apparemment en train de placer des explosifs» le long de la barrière.

217 morts palestiniens depuis le 30 mars

Depuis le 30 mars, les abords de la barrière entre la bande de Gaza et «Israël» sont le théâtre d'une vaste mobilisation contre le blocus imposé depuis plus de dix ans à la bande de Gaza par «Israël». Les Palestiniens réclament aussi le droit de revenir sur les terres dont ils ont été chassés ou qu'ils ont fuies en 1948.

Au moins 217 Palestiniens ont été tués et des milliers blessés par des tirs israéliens depuis le début de ces manifestations, la plupart lors des protestations le long de la frontière, et d'autres dans des frappes de chars ou de l'aviation israélienne selon un décompte de l'AFP. Un soldat israélien a également été tué.

Source : sites web

 

Comments

// 0.506842