ACTUALITÉSAsieRussie Infos d’ALAHED:A Moscou, Salvini convaincu que les sanctions antirusses sont une folie

Please Wait...

A Moscou, Salvini convaincu que les sanctions antirusses sont une folie

folder_openRussie access_time depuis 26 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini a de nouveau dénoncé la «folie» des sanctions occidentales contre la Russie. Les propos ont déclenché les applaudissements fournis de la salle, pleine d'entrepreneurs russes et italiens.

Ministre italien de l'Intérieur et vice-président du Conseil, le souverainiste Matteo Salvini était de nouveau à Moscou ce 17 octobre, avec le même message : les sanctions économiques prises contre Moscou depuis le rattachement de la Crimée à la Russie en 2014 sont, selon lui, «une folie».

«Je viens parce que je suis convaincu que les sanctions sont une folie économique, sociale et culturelle», a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec la communauté d'affaires russo-italienne. «Il n'est pas normal que je sois ici avec vous un mercredi après-midi. La normalité serait que vous soyez dans vos entreprises et que je sois avec mon homologue russe en train de parler d'anti-terrorisme, de cyber-sécurité, etc.», a déploré Matteo Salvini, qui a été accueilli par le vice-ministre des Affaires étrangères Alexandre Grouchko, mais n'a pas été reçu par d'autres responsables.

Ces propos ont déclenché les applaudissements fournis de la salle, pleine d'entrepreneurs russes et italiens, dont certains ont pris le microphone pour implorer le ministre d’œuvrer à l'abrogation des sanctions.

Le ministre italien de l'Intérieur a déclaré qu'il ferait tout le nécessaire pour la levée des sanctions européennes contre la Russie. D'après lui, les sanctions antirusses ne servent à rien, quant à l'Union européenne, il lui semble que la prolongation des sanctions contre la Russie est dans l'air.

«J'ai l'impression que l'administration de l'UE veut rester engagée dans la voie des sanctions, et, de plus, créer leur renouvellement automatique. Et cela ne m'arrange pas du tout», a lancé Salvini lors de son discours à l'assemblée de la représentation de la confédération de l'industrie italienne en Russie Confindustria Russia.

«Quand cela se terminera, je ne le sais pas. Pour ma part, je ferai tout pour que la levée des sanctions se passe le plus vite possible», a affirmé Matteo Salvini.

Source : sites web

Comments

// 0.592143