ACTUALITÉSMoyen OrientPalestine Infos d’ALAHED:Les forces d’occupation prennent d’assaut le village bédouin de Khan al-Ahmar

Please Wait...

Les forces d’occupation prennent d’assaut le village bédouin de Khan al-Ahmar

folder_openPalestine access_time depuis 6 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Les forces d’occupation israélienne ont mené jeudi matin une incursion dans les alentours de Khan al-Ahmar, village bédouin palestinien menacé de démolition et devenu emblématique du sort de ces communautés confrontées à l'occupation et la colonisation de la Cisjordanie.

L'arrivée avant l'aube d'une centaine de membres des forces de sécurité israéliennes a fait redouter le prélude à la destruction du village, qui peut à présent intervenir à tout moment.

En fait, les forces d’occupation ont saisi plusieurs préfabriqués (cinq selon les autorités israéliennes) installés là par des défenseurs du village, puis se sont retirées.

Aucun heurt n'a été rapporté. Les forces de sécurité ont établi un cordon entre les préfabriqués et le village à proprement parler pour prévenir tout incident.

Après des années de bataille judiciaire, la soi-disant «Cour suprême israélienne» a donné la semaine dernière son feu vert à la démolition de Khan al-Ahmar, village de tôle et de toile où vivent environ 200 bédouins.

Pour les organisations hostiles à l'occupation, ainsi que pour l'Union européenne ou l'ONU, l'affaire dépasse largement Khan al-Ahmar: d'après elles, l'avenir de milliers d'autres bédouins de Cisjordanie est en jeu.

Elles craignent aussi que la destruction de Khan al-Ahmar n'ouvre la voie à de nouvelles constructions de colonies dans un secteur stratégique: cette opération permettrait en effet d'étendre et de relier de larges blocs de colonies autour d’al-Qods (Jérusalem).

Cela achèverait de boucler al-Qods et de restreindre l'accès des Palestiniens de Cisjordanie à la partie orientale de la Ville sainte, rendant encore plus hypothétiques la création d'un Etat palestinien, selon les défenseurs des bédouins.

La France, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie et le Royaume-Uni ont appelé cette semaine «Israël» à renoncer à détruire le village.

Source : AFP et rédaction

 

 

Comments

// -0.201443