ACTUALITÉSAsieAsie Infos d’ALAHED:Corée du Nord: parade militaire géante sans missiles balistiques intercontinentaux

Please Wait...

Corée du Nord: parade militaire géante sans missiles balistiques intercontinentaux

folder_openAsie access_time depuis 9 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Des milliers de soldats suivis par l'artillerie et des chars ont défilé à Pyongyang dimanche pour célébrer le 70ème anniversaire de la Corée du Nord mais elle s'est abstenue de montrer les missiles balistiques intercontinentaux qui lui ont valu de multiples sanctions internationales.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a préféré témoigner de son amitié avec la Chine, levant la main de l'émissaire du président Xi Jinping au moment où ils saluaient la foule après la parade.

La République populaire démocratique de Corée (RPDC), nom officiel du pays, a été proclamée le 9 septembre 1948, trois ans après la division de la péninsule par Washington et Moscou aux derniers jours de la Seconde Guerre mondiale.

Après une salve de 21 coups de canon, des dizaines d'unités d'infanterie ont défilé place Kim Il Sung, certaines équipées de lunettes de vision nocturne ou de lance-grenades RPG, sous le regard de Kim Jong Un, petit-fils du fondateur de la Corée du Nord et troisième de la dynastie régnante.

Li Zhanshu, l'un des sept membres du comité permanent du polit bureau du Parti communiste chinois, était assis à son côté à la tribune.

Des transports de troupes blindés, des lance-roquettes multiples et les chars ont suivi, survolés par des biplans formant le chiffre «70». Des chasseurs expulsant des fumées rouges, blanches et bleues -- les couleurs du drapeau nord-coréen -- sont passés au-dessus de la tour du Juche, monument à la gloire de la philosophie politique de Kim Il Sung.

Puis, sont venus les missiles, point d'orgue traditionnel des défilés. Mais seuls ont été montrés le Kumsong-3, missile de croisière antinavire et le Pongae-5, un engin sol-air. Il n'y avait aucun signe des Hwasong-14 et 15, missiles capables d'atteindre le territoire continental des Etats-Unis et qui changèrent la donne stratégiques lorsqu'ils furent testés l'année dernière.

Trump salue un défilé «sans missiles nucléaires»

Le président américain Donald Trump a salué dimanche un défilé militaire «sans missiles nucléaires», remerciant le leader nord-coréen Kim Jong Un pour cette initiative.

«C'est un message fort et très positif de la part de la Corée du Nord», a tweeté Donald Trump depuis la Maison Blanche, en insistant sur le fait que le thème de cette année était «la paix et le développement économique».

«Merci au président Kim», a-t-il ajouté. «Tous les deux, nous montrerons à tout le monde qu'ils ont tort», a-t-il encore écrit, estimant que rien ne valait «un bon dialogue entre deux personnes qui s'apprécient».

Alors que les contacts semblaient gelés depuis l'annulation par le président américain, fin août, d'un voyage de Mike Pompeo à Pyongyang pour cause de progrès insuffisants, les récents tweets présidentiels témoignent d'une certaine détente.

Source: agences et rédaction

Comments

// -0.276078