ACTUALITÉSAsieRussie Infos d’ALAHED:Moscou: De nouvelles sanctions US constitueraient une «déclaration de guerre économique»

Please Wait...

Moscou: De nouvelles sanctions US constitueraient une «déclaration de guerre économique»

folder_openRussie access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

La Russie considérera comme une «déclaration de guerre économique» l'éventuelle adoption d'une deuxième salve de sanctions américaines et y réagira avec tous les moyens à sa disposition, a averti vendredi le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

 

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi de nouvelles sanctions économiques visant la Russie en lien avec l'empoisonnement d'un ex-espion russe à l'agent innervant Novitchok au Royaume-Uni, et évoqué la possibilité d'une deuxième vague de sanctions «draconiennes» dans le futur.

 

«Si suivent des choses comme l'interdiction des activités de telle ou telle banque ou de l'utilisation de telle ou telle monnaie, il faudra nommer les choses clairement: c'est une déclaration de guerre économique», a déclaré Dmitri Medvedev, cité par l'agence de presse Interfax.

 

«Et il nous faudra absolument répondre à cette guerre. Par des méthodes économiques, par des méthodes politiques, et si nécessaire, par d'autres moyens», a poursuivi M. Medvedev. «Nos amis américains doivent le comprendre».

 

Le Premier ministre russe a également précisé que la Russie se développait bien au début du XXe siècle, et «malgré toutes les difficultés de la période soviétique, il y avait des périodes de développement vigoureux et cela ne plaisait pas à beaucoup de monde.»

 

«Aujourd'hui, rien n'a changé», a-t-il ajouté.

 

Et de souligner: «Au cours de ces derniers 100 ans, notre pays a fait face à la pression permanente des sanctions. Pourquoi cela? Pour retirer la Russie de la liste des concurrents puissants sur la scène internationale».

 

Le Kremlin avait dénoncé jeudi l'annonce de la première salve de sanctions américaines, qui porteront sur l'exportation de certains produits technologiques, comme «inadmissibles», «inamicales» et «illégales», et promis une riposte.

 

Les nouvelles sanctions du fait de «l'utilisation par la Russie d'armes chimiques à Salisbury» entreront en vigueur le 22 août 2018, a annoncé mercredi le Département d'État américain.

 

Les nouvelles mesures restrictives seront divisées en deux parties. La première tranche des mesures prévoit l'interdiction des exportations en direction de la Russie d'appareils électroniques et de composants à usage civil et militaire. Le second paquet de sanctions, prévu pour l'automne, pourrait prévoir des limitations importantes des importations et des exportations, la baisse du niveau des relations diplomatiques et l'interdiction des vols de la compagnie Aeroflot aux États-Unis.

 

Source: agences et rédaction

Comments

// 0.183351