Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Éthiopie: 7,7 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire Comment l’Arabie saoudite exporte-t-elle le wahhabisme à l’étranger ? Moscou promet une réponse musclée à une éventuelle frappe US Trump estime que l’Arabie saoudite ne paie pas assez pour sa défense Une journée avec les combattants du Hezbollah à la frontière libano-palestinienne L’armée syrienne reprend le plus grand gisement de gaz du pays L’explosion du Capitole dans une vidéo diffusée par Pyongyang Assad: les USA empêchent l’OIAC d’enquêter sur l’incident à Khan Cheikhoun Afghanistan: les talibans lancent leur offensive de printemps Salman enflamme les conflits du Trône: bientôt un coup d’Etat ! L’opposant bahreïni Abdel Hadi al-Khawaja a entamé une grève de la faim en prison Arabie: appels sur Twitter pour des manifestations de chômeurs Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
#Kenya : 10 morts dans des #affrontements

Au moins 10 personnes ont été tuées et 2 autres blessées dans les derniers affrontements entre des communautés rurales au Kenya.

Selon la police, la raison des violences est liée au contrôle des pâturages.

Des éleveurs des communautés de Borana et de Samburu ont mené une rude bataille armée dimanche dans une zone du centre du pays appelé Kom.

«Les deux groupes y avaient conduit leur bétail pour paître», a déclaré Charles Ontita, chef de la police de la ville d'Isiolo.

Il a également signalé que la police avait déployé des renforts dans la zone.

Les décès sont survenus une semaine après que 13 personnes ont été tuées dans l'ouest de Baringo, région où les pasteurs d'Ilchamus et de Pokot s'étaient affrontés sur le pâturage à Mukutani.

Des éleveurs de Pokot avaient tiré sur le véhicule des policiers alors qu'ils escortaient des membres de la communauté d'Ilchamus, blessant quatre d'entre eux.

En réponse à la propagation de la violence dans les deux parties du pays, le président Uhuru Kenyatta avait annoncé vendredi le déploiement de troupes à Baringo et Laikipia.

Le Kenya, comme beaucoup de pays de la Corne de l'Afrique, souffre de la sécheresse. Le contrôle des pâturages est à l'origine des violences.

Source: agences

20-03-2017 | 15:32

Le Flash

Recherche
Vers le haut