Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Le Kremlin annonce une conférence téléphonique au format Normandie France: le gouvernement d’accord pour un front républicain face au FN Lavrov au Caire: lutte antiterroriste et coopération au cœur des discussions Syrie: 14 civils tués par un bombardement de «Daech» dans l’est Tir de missile: Pyongyang promet un nouveau «cadeau aux Yankees» Bangladesh: le cyclone Mora touche terre, 300.000 personnes évacuées GB: fin prématurée d’une procédure légale contre le Brexit Irak: 13 martyrs dans un attentat suicide à Bagdad revendiqué par «Daech» Poutine: malgré des divergences, la Russie et la France peuvent améliorer leur coopération Le Yémen frappé par le choléra: 500 morts et près de 42.000 cas suspects Les forces irakiennes progressent à Mossoul et appellent les civils à fuir Maroc: le leader de la contestation à Al-Hoceïma arrêté Le journaliste Hani Al-Abandi à Al-Ahednews: Nous sommes confrontés à un nettoyage sectaire à Awamiyah Téhéran prêt à envoyer des forces pour superviser le cessez-le-feu en Syrie «Israël» prépare une évacuation partielle en cas de guerre avec le Hezbollah 80 % des demandes des détenus palestiniens grévistes de la faim acceptées Macron reçoit Poutine à Versailles, promet un «dialogue exigeant» Depuis 2014: près de 600 vies fauchées par «Daech» en Europe La Corée du Nord a tiré un missile selon Séoul «Israël» approuve un projet controversé de téléphérique à al-Qods occupée Lourde charge de sayed Khamenei contre l’Arabie saoudite: des gens indignes «Israël» ordonne la fermeture du réservoir d’ammoniaque de Haïfa pour juillet Un charnier de «Daech» retrouvé dans le nord de la Syrie Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> LE HEZBOLLAH >> Infos >> Allocutions

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

« La présence d'une résistance forte, efficace et capable de faire face à l'ennemi israélien est une condition indispensable à la protection de l'État au Liban », a estimé le membre du bloc parlementaire de la Fidélité à la résistance le député Nawaf al-Moussaoui. « Quiconque évoque les questions de souveraineté et de sécurité dans le pays, est obligé d’évoquer la résistance, l'une des bases inébranlables de ce pays », a-t-il ajouté.

Lors d'une cérémonie tenue par le Hezbollah à l'occasion du sixième anniversaire de la victoire divine dans la guerre de Juillet en 2006 dans le village Kabrikha du sud du Liban, M. al-Moussaoui a considéré que la politique qui consiste à déformer les faits et présenter la résistance comme étant le contraire de l'État, n'a rien à voir avec la raison politique juste et n'est pas basée sur les expériences vécues au long de l'histoire. « Nous sommes invités à bâtir l'État libanais et à trouver une formule adéquate qui garde son existence sous la protection de la résistance. Quiconque pense qu'il peut éliminer la résistance par un dialogue est fautif. Quiconque œuvre à effacer la résistance de l'équation libanaise commet une faute qui va lui nuire au premier lieu », a expliqué M. al-Moussaoui. « Une machine de guerre alliée avec tous les gouvernements du monde et avec certains partis de l'intérieur libanais, et qui a reçu un soutien aérien direct des États-Unis et la Bretagne a échoué à battre la résistance », a-t-il ajouté.

Le député Nawaf al-Moussaoui a espéré que le Hezbollah serait capable avec l'aide des fidèles à la cause de la Nation de composer un comité pour la défense du Liban contre l'agression israélienne et la sédition fabriquée la politique américano-sioniste. Il a considéré que la Nation aujourd'hui n'a pas besoin de plusieurs comités confessionnels pour défendre la Palestine, mais d'un seul comité unifié pour la libérer, surtout à ce temps-là, où on pourrait se réveiller le matin et trouver la mosquée al-Aqsa effondrée. « Nous appartenons depuis toujours à une seule Nation, sur l'estrade, sur le terrain, durant l'entraînement, la préparation et l'équipement. Nous sommes en état de guerre défensive pour faire face à une offensive contre le Liban. Quiconque dans ce pays est patriotique et juste, bien qu'il ne soit pas de notre affinité politique, ne doit pas lancer des propos contre la résistance durant cette période même », a-t-il insisté. S’adressant à toute personne patriotique au Liban, qui veut vraiment le bien de ce pays, et qui est fidèle à sa cause, le membre du bloc parlementaire de la fidélité à la résistance a conseillé : « Si tu affaiblis la résistance, tu donnes le feu vert à offensive israélienne contre le Liban. L’entité sioniste guette en permanence ta politique d'instigation confessionnelle et sectaire visant à déclencher la sédition, et la sédition est pour elle une opportunité en or ! ».

22-08-2012 | 18:19
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Recherche
Vers le haut