Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Le Kremlin annonce une conférence téléphonique au format Normandie France: le gouvernement d’accord pour un front républicain face au FN Lavrov au Caire: lutte antiterroriste et coopération au cœur des discussions Syrie: 14 civils tués par un bombardement de «Daech» dans l’est Tir de missile: Pyongyang promet un nouveau «cadeau aux Yankees» Bangladesh: le cyclone Mora touche terre, 300.000 personnes évacuées GB: fin prématurée d’une procédure légale contre le Brexit Irak: 13 martyrs dans un attentat suicide à Bagdad revendiqué par «Daech» Poutine: malgré des divergences, la Russie et la France peuvent améliorer leur coopération Le Yémen frappé par le choléra: 500 morts et près de 42.000 cas suspects Les forces irakiennes progressent à Mossoul et appellent les civils à fuir Maroc: le leader de la contestation à Al-Hoceïma arrêté Le journaliste Hani Al-Abandi à Al-Ahednews: Nous sommes confrontés à un nettoyage sectaire à Awamiyah Téhéran prêt à envoyer des forces pour superviser le cessez-le-feu en Syrie «Israël» prépare une évacuation partielle en cas de guerre avec le Hezbollah 80 % des demandes des détenus palestiniens grévistes de la faim acceptées Macron reçoit Poutine à Versailles, promet un «dialogue exigeant» Depuis 2014: près de 600 vies fauchées par «Daech» en Europe La Corée du Nord a tiré un missile selon Séoul «Israël» approuve un projet controversé de téléphérique à al-Qods occupée Lourde charge de sayed Khamenei contre l’Arabie saoudite: des gens indignes «Israël» ordonne la fermeture du réservoir d’ammoniaque de Haïfa pour juillet Un charnier de «Daech» retrouvé dans le nord de la Syrie Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Amériques >> Amériques

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Sur fond de tension dans le pays, le Venezuela a annoncé sa ferme intention de quitter l'Organisation des États américains.

Le Venezuela décidé à se retirer de l'Organisation des États américains.

Les autorités vénézuéliennes veulent quitter sans délais l'Organisation des Etats américains (OEA), annonce l'agence Associated Press.

Selon l'agence, le secrétaire général de l'OEA est un des critiques les plus virulents du Président vénézuélien Nicolas Maduro.

Le Venezuela va quitter l'Organisation des États américains (OEA) en guise de protestation contre ce qui est décrit comme une campagne contre le pays menée par l'institution basée à Washington, a déclaré mercredi à la télévision la ministre des Affaires étrangères Delcy Rodriguez.

Mardi, Caracas avait brandi la menace d'un retrait de l'OEA en cas de convocation par cette instance d'une réunion des ministres des Affaires étrangères et de ses membres pour discuter du pays, en proie à de violents troubles politiques. Cela fait des mois que le gouvernement de Nicolas Maduro et l'OEA s'affrontent, le secrétaire général de cette dernière, Luis Almagro, ayant estimé que l'appartenance du Venezuela à l'OEA devait être suspendue si le pays n'organisait pas «aussi rapidement que possible» des élections générales.

La sortie de l'OEA suppose un processus de deux ans, mais, selon la chef de la diplomatie vénézuélienne, son pays va immédiatement quitter l'Organisation.

Selon différentes estimations, le Venezuela doit à l'OEA près de 10,5 millions de dollars de cotisations, écrit Associated Press.

Depuis la création de l'OEA, aucun pays n'a quitté cette Organisation.

Le Venezuela est secoué, depuis le 1er avril, par une vague de manifestations de l'opposition libérale, majoritaire au parlement depuis fin 2015, qui exige le départ du Président socialiste Nicolas Maduro, à la tête de ce pays pétrolier en pleine crise politique et économique.

Source: agences et rédaction

27-04-2017 | 13:23
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut