Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Syrie: un attentat à la voiture piégée à Homs fait plusieurs victimes Trump a demandé à des responsables du renseignement de nier tout lien avec la Russie Les violences en RDC font plus de déplacés qu’en Syrie, selon une ONG Bahreïn: Les forces du régime prennent d’assaut le village de Daraz, des manifestants y résistent Au Yémen, la foule accueille l’émissaire de l’Onu avec des chaussures Italie/migrants: 50.000 arrivées depuis janvier, accord avec les voisins de la Libye GB: au moins 19 morts dans une «attaque terroriste» à Manchester La Russie et la Chine préoccupées par les activités militaires nord-coréennes et US Choléra au Yémen: 315 morts, 29.300 cas suspects L’armée tunisienne met en garde contre le blocage des sites pétroliers La victoire de Rohani, mauvaise nouvelle pour Trump et ses alliés, selon Fisk Recep Tayyip Erdogan réélu à la tête de l’AKP, le parti au pouvoir «Israël» préoccupé par le contrat d’armements américano-saoudien Zarif: Trump veut «pomper» l’argent de l’Arabie saoudite Quels sont les investissements financiers et militaires de Trump en Arabie? Présidentielle iranienne: Rohani réélu dès le premier tour Empreinte US: Macron et Philippe, «Young Leaders» de la French-American Foundation Choléra au Yémen: près de 23.500 cas, 242 morts en trois semaines L’Onu craint un retour prochain de terroristes en Europe Venezuela: «Retire tes mains sales d’ici, Trump», lance Maduro Syrie: Les derniers hommes armés s’apprêtent à quitter Homs Tunisie: limogeage de la présidente de la commission chargée des filières terroristes Le président sortant Hassan Rohani en tête de l’élection iranienne Irak: une double explosion frappe Bagdad, plusieurs morts et blessés Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ŒIL SUR L'ENNEMI

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le Chef des opérations de la marine dans l'armée sioniste a qualifié le Hezbollah d'«ennemi très intelligent» car il a tiré les leçons de la deuxième guerre du Liban, après avoir frappé avec succès le navire «Hanit», et aujourd'hui, il tente de renforcer ses capacités pour la prochaine confrontation, en se fixant des cibles bien plus nombreuses qu’à l’époque.

Un officier de la marine israélienne: le Hezbollah est un ennemi très intelligent

Dans une interview accordée au journal «Maariv» à l’occasion de sa nomination en tant que sous-chef de l'armée d'état-major, l'officier sioniste (D) a souligné que le mouvement Hamas poursuit son apprentissage du Hezbollah et suit le même chemin, ajoutant: «Nous l'avons vu dans l’opération «La bordure protectrice», comment le Hamas a pu atteindre la région Zikkim par la mer».

«Le défi de la plongée sous-marine est devenu extrêmement important, c’est une opération complexe et difficile, et le Hamas tente de réaliser ce scénario dans la prochaine confrontation », a-t-il ajouté.

Le journal israélien a noté que l'officier a grandi dans l'unité «Shayetet 13», au poste de commandant adjoint de l'unité, et a été impliqué dans ce qui a été connu comme le «désastre Shayetet 13» dans l’embuscade d’Ansariyeh.

Concernant cette question, l'officier a révélé au journal israélien que «les opérations telles que l’embuscade d’Ansariyeh sont devenues plus compliquées, parce qu'un tel processus demande l’implication de toutes les branches de la marine ainsi que plusieurs branches militaires», ajoutant qu’«une telle opération regroupe toutes les capacités des différentes branches armées».

L’officier a ajouté : «Shimon Peres nous a dit une fois au cours de sa visite à Hiett que la mer n'a pas de frontières, elle appartient à tous nos ennemis», notant qu’«il a des moyens d'atteindre la mer et nous pouvons les exploiter. Dans la mer il n'y a pas de limite stricte, 98% de notre commerce et notre économie y passe à travers, la marine israélienne défend notre richesse stratégique qui doit être protégée de façon exponentielle, et nous cherchons à accélérer ce processus».

Selon l’officier (D), le Corps des Marines dans l'armée israélienne s’organise pour accomplir plusieurs tâches: «La sécurité, les batailles au cours des guerres et la défense des richesses stratégiques. L’élément le plus important est le préparatif à l'état d'urgence».

Source : Al-Ahed, traduit par l’équipe du site

20-04-2017 | 08:58
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut