Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
France/Présidentielle: pour 66% des Français, le clivage droite-gauche est dépassé Lorsque le «poisson Nasrallah» occupe les rivages d’«Israël» ... et son esprit Trois terroristes de «Daech» éliminés... par des sangliers sauvages La Turquie pourrait revoir sa position sur l’UE, dit Erdogan Les attentats contre les églises visent l’unité des Egyptiens, dit le pape copte Brouille diplomatique entre Berlin et «Tel-Aviv» Yémen: des marcheurs «pour le pain» atteignent le port de Hodeida Irak: l’armée reprend un important quartier de Mossoul à «Daech» Référendum en Turquie: une haute cour rejette un recours de l’opposition Le mémorandum Russie-USA sur la prévention d’incidents aériens en Syrie ranimé Cri d’alarme du chef de l’ONU pour éviter la famine au Yémen «Daech» s’est excusé de l’armée israélienne pour l’avoir attaquée par erreur 100 jours après l’investiture, Trump au plus bas et rejette la faute sur les médias Pyongyang célèbre l’anniversaire de l’armée par un exercice militaire Espagne: vaste opération antiterroriste près de Barcelone, 12 perquisitions France/Présidentielle 2017: Le Pen en congé de la présidence du FN pour mener campagne Solidarité avec les 1500 grévistes: Georges Abdallah a lancé une grève de plateau de trois jours Attaque chimique en Syrie: les USA introduisent des sanctions au lieu de mener une enquête Theresa May prête à effectuer une frappe nucléaire «initiale préventive» Syrie: 300 terroristes éliminés dans la province de Hama Accusée d’avoir une «préférence» pour Le Pen, la Russie répète qu’elle ne soutient aucun candidat Présidentielle française: Damas espère un changement de la politique française Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Au lendemain de trois explosions qui ont retenti à Dortmund, sur le trajet du bus qui menait le Borussia au Signal Iduna Park, avant un match de Ligue des champions face à Monaco, la police est toujours à la recherche de leur auteur.

Allemagne: la police recherche le ou les auteurs de l’attaque de Dortmund

Tôt dans la matinée du 12 avril, la police allemande a annoncé être toujours à la recherche du ou des auteurs de l’attaque à l’explosif qui a visé dans la soirée du 11 avril le club de football Borussia Dortmund, blessant un de ses joueurs, Marc Bartra. A 19h15, trois charges explosives ont secoué le bus de l'équipe allemande, peu avant le coup d'envoi d'un important match de Ligue des champions qui l'opposait à l'AS Monaco, leader du championnat français. Le match a été reporté d'une journée sur décision de l'UEFA en concertation avec les deux clubs.

Selon la police, les recherches se concentrent en particulier sur une lettre de revendication retrouvée sur les lieux et qui devrait permettre d'y voir plus clair sur cet acte ayant blessé un joueur espagnol et plongé le monde du football dans l'émoi.

«[L'auteur de] la lettre endosse la responsabilité des faits», a affirmé une magistrate du parquet, Sandra Lücke, sans en livrer le contenu et précisant être en train d'en vérifier son «authenticité».

Le mobile des trois explosions reste à ce stade inconnu. Les autorités allemandes ont ouvert une enquête pour «tentative d'homicide», sans utiliser la qualification d'attentat «terroriste», soulignant qu'il était trop tôt pour tirer des conclusions.

Selon des sources proches des services de sécurité citées par l'agence de presse allemande DPA, les autorités allemandes ne peuvent affirmer pour l'heure que les explosions relèvent de l'acte «terroriste» et la police ne veut pas donner de détails sur l'enquête «pour des raisons tactiques».

Selon le quotidien allemand Bild, les enquêteurs pensent avoir affaire à des bombes artisanales. Le journal affirme aussi que la police recherche une voiture immatriculée «à l'étranger».

Attaque ciblée ?

Les enquêteurs n'en sont pas moins persuadés qu'il s'agit d'une attaque délibérée contre l'équipe. Ils ont précisé que les charges, au nombre de trois, ainsi qu'un autre engin qui n'a pas explosé, «pourraient avoir été dissimulés dans une haie» et ont été activés au passage du véhicule. «Ces explosifs sont à prendre au sérieux», ont ils ajouté.

Le bus des joueurs a été très endommagé sur son flanc et les vitres en partie soufflées par les explosions.

«Toute l'équipe est en état de choc. Ce sont des images que l'on ne peut s'enlever de la tête», a déclaré le directeur général du club allemand, Hans Joachim Watzke.

Les joueurs des deux équipes, malgré le choc, sont attendus sur la pelouse le 12 avril à 18h45. Les mesures de sécurité autour d'eux ont été renforcées pour l'occasion.

Joueur opéré

Le défenseur international espagnol du club jaune et noir, l'Espagnol Marc Bartra a été blessé au poignée droit et a du être opéré dans la soirée du 11 avril. Il a aussi été soigné pour des coupures dues à des éclats de verre.

Les supporters des équipes allemandes et monégasques ont été évacués depuis le stade sans incidents. En signe de solidarité, les quelque 3 000 supporters de Monaco présents dans le stade ont scandé plusieurs fois «Dortmund ! Dortmund !», applaudis par le reste du public.

Le club a lancé un hashtag à l'attention des supporters monégasques pour les aider à trouver un logement pour la nuit à Dortmund: #bedforawayfans (lits pour supporters en déplacement).

«J'espère que l'équipe sera, dans une certaine mesure, en état de se présenter demain pour un match de compétition», a souhaité Hans Joachim Watzke.

Source : sites web

12-04-2017 | 10:04
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut