Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Syrie: un attentat à la voiture piégée à Homs fait plusieurs victimes Trump a demandé à des responsables du renseignement de nier tout lien avec la Russie Les violences en RDC font plus de déplacés qu’en Syrie, selon une ONG Bahreïn: Les forces du régime prennent d’assaut le village de Daraz, des manifestants y résistent Au Yémen, la foule accueille l’émissaire de l’Onu avec des chaussures Italie/migrants: 50.000 arrivées depuis janvier, accord avec les voisins de la Libye GB: au moins 19 morts dans une «attaque terroriste» à Manchester La Russie et la Chine préoccupées par les activités militaires nord-coréennes et US Choléra au Yémen: 315 morts, 29.300 cas suspects L’armée tunisienne met en garde contre le blocage des sites pétroliers La victoire de Rohani, mauvaise nouvelle pour Trump et ses alliés, selon Fisk Recep Tayyip Erdogan réélu à la tête de l’AKP, le parti au pouvoir «Israël» préoccupé par le contrat d’armements américano-saoudien Zarif: Trump veut «pomper» l’argent de l’Arabie saoudite Quels sont les investissements financiers et militaires de Trump en Arabie? Présidentielle iranienne: Rohani réélu dès le premier tour Empreinte US: Macron et Philippe, «Young Leaders» de la French-American Foundation Choléra au Yémen: près de 23.500 cas, 242 morts en trois semaines L’Onu craint un retour prochain de terroristes en Europe Venezuela: «Retire tes mains sales d’ici, Trump», lance Maduro Syrie: Les derniers hommes armés s’apprêtent à quitter Homs Tunisie: limogeage de la présidente de la commission chargée des filières terroristes Le président sortant Hassan Rohani en tête de l’élection iranienne Irak: une double explosion frappe Bagdad, plusieurs morts et blessés Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ŒIL SUR L'ENNEMI

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Entre 3 000 et «plusieurs centaines de personnes selon la police» ont défilé dans Casablanca pour protester contre la «normalisation avec Israël», qu’un projet de loi du PJD avait vivement dénoncé.

Nouvelle manifestation anti-israélienne à Casablanca

«Outre les slogans habituels contre l’occupation des Territoires palestiniens, les manifestants ont aussi réclamé l’adoption de propositions de lois qui avaient été soumises par le PJD, le PPS, l’Istiqlal et l’USFP en 2013», rapporte le magazine en ligne Tel Quel.

Cette manifestation, où l’on a pu voir des drapeaux israéliens accolés au drapeau nazi, n’est pas la première du genre. En 2015, une manifestation pro palestinienne dans la ville de Casablanca avait fait défilé des hommes habillés comme des Israéliens portant des chapeaux haut-de-forme poussés avec des armes à feu par des hommes masqués ayant des keffiehs.

Le pays reste divisé sur l’attitude à adopter vis-à-vis d’«Israël». Au cours de ces derniers mois, les gestes de réchauffements mutuels se sont pourtant multipliés entre le Maroc et «Israël».

TSA-Algerie s’était ainsi posé la question des relations israélo-marocaines suite à la visite récente d’une délégation de Marocains en «Israël», dans le cadre d’un colloque sur l’amitié judéo-marocaine.

Quelques semaines plus tôt, plusieurs enseignants et journalistes marocains s’étaient rendus en «Israël» sur invitation du ministre israélien des Affaires étrangères. Cette visite avait créé une polémique dans le royaume.

Le journal en ligne rappelle qu’un aperçu des relations officieuses entre les deux pays était apparu après les «révélations fracassantes faites par Wikileaks sur les rencontres au sommet, notamment en 2009, entre le ministre des Affaires étrangères israélien, Avigdor Liberman et son homologue marocain, Taïeb Fassi-Fihri».

Sur un autre plan, en décembre, le roi avait assisté à la cérémonie de ré-inauguration de la synagogue Ettedgui de Casablanca la semaine dernière.

L’agence marocaine de presse officielle notait que le projet de rénovation «reflète l’intérêt spécial» du roi du Maroc pour «l’héritage culturel et spirituel de la communauté juive marocaine».

Source : sites web

11-04-2017 | 14:27
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut