Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
France/Présidentielle: pour 66% des Français, le clivage droite-gauche est dépassé Lorsque le «poisson Nasrallah» occupe les rivages d’«Israël» ... et son esprit Trois terroristes de «Daech» éliminés... par des sangliers sauvages La Turquie pourrait revoir sa position sur l’UE, dit Erdogan Les attentats contre les églises visent l’unité des Egyptiens, dit le pape copte Brouille diplomatique entre Berlin et «Tel-Aviv» Yémen: des marcheurs «pour le pain» atteignent le port de Hodeida Irak: l’armée reprend un important quartier de Mossoul à «Daech» Référendum en Turquie: une haute cour rejette un recours de l’opposition Le mémorandum Russie-USA sur la prévention d’incidents aériens en Syrie ranimé Cri d’alarme du chef de l’ONU pour éviter la famine au Yémen «Daech» s’est excusé de l’armée israélienne pour l’avoir attaquée par erreur 100 jours après l’investiture, Trump au plus bas et rejette la faute sur les médias Pyongyang célèbre l’anniversaire de l’armée par un exercice militaire Espagne: vaste opération antiterroriste près de Barcelone, 12 perquisitions France/Présidentielle 2017: Le Pen en congé de la présidence du FN pour mener campagne Solidarité avec les 1500 grévistes: Georges Abdallah a lancé une grève de plateau de trois jours Attaque chimique en Syrie: les USA introduisent des sanctions au lieu de mener une enquête Theresa May prête à effectuer une frappe nucléaire «initiale préventive» Syrie: 300 terroristes éliminés dans la province de Hama Accusée d’avoir une «préférence» pour Le Pen, la Russie répète qu’elle ne soutient aucun candidat Présidentielle française: Damas espère un changement de la politique française Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ŒIL SUR L'ENNEMI

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Dans un rapport rendu public lundi 3 avril, l'ONG Human Rights Watch affirme que les autorités israéliennes empêchent «systématiquement» ses chercheurs d'entrer dans la bande de Gaza depuis 2008.

HRW accuse «Israël» d'empêcher ses chercheurs d'accéder à la bande de Gaza.

«Les restrictions d'accès à Gaza dépassent largement ce qui est autorisé par les lois internationales sur le travail humanitaire et sur les droits de l'homme», estime l'ONG dans ce document (en anglais).

HRW met en doute la volonté d'«Israël» à déterminer l'existence ou non de violations des droits de l'homme sur le territoire palestinien, précise Le Monde.

La Cour pénale internationale a ouvert en janvier 2015 un examen préliminaire sur des crimes de guerre commis depuis l'été 2014 dans les territoires palestiniens.

«Si Israël veut que le procureur de la Cour pénale internationale prenne aux sérieux ses assurances selon lesquelles ses enquêtes criminelles sont adéquates, un premier pas serait de laisser les chercheurs rapporter des informations pertinentes», déclare au Monde Sari Bashi, en charge du groupe «Israël»-Palestine de l'ONG.

Human Rights Watch met également en cause l'Egypte, qui empêcherait aussi ses chercheurs d'accéder à la bande de Gaza depuis 2012.

L'ONG pointe enfin du doigt le «manque de collaboration» du Hamas avec les enquêteurs.

«Israël, l'Egypte et le Hamas devraient changer leurs politiques pour protéger le travail vital des ONG cherchant à protéger Palestiniens et Israéliens des abus commis par les autorités et les groupes armés», assure Sara Bashi.

Source: agences et rédaction

03-04-2017 | 14:54
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut