Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Éthiopie: 7,7 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire Comment l’Arabie saoudite exporte-t-elle le wahhabisme à l’étranger ? Moscou promet une réponse musclée à une éventuelle frappe US Trump estime que l’Arabie saoudite ne paie pas assez pour sa défense Une journée avec les combattants du Hezbollah à la frontière libano-palestinienne L’armée syrienne reprend le plus grand gisement de gaz du pays L’explosion du Capitole dans une vidéo diffusée par Pyongyang Assad: les USA empêchent l’OIAC d’enquêter sur l’incident à Khan Cheikhoun Afghanistan: les talibans lancent leur offensive de printemps Salman enflamme les conflits du Trône: bientôt un coup d’Etat ! L’opposant bahreïni Abdel Hadi al-Khawaja a entamé une grève de la faim en prison Arabie: appels sur Twitter pour des manifestations de chômeurs Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La chambre des Lords britannique, après celle des députés, a donné lundi soir son accord final à la loi de déclenchement du Brexit.

GB: le Parlement donne son accord final au déclenchement du Brexit.

Le vote du parlement laisse désormais les mains libres au gouvernement conservateur de Theresa May pour lancer la procédure de divorce avant la fin du mois de mars, date butoir qu'elle s'est fixée.

Quelques heures avant la décision des lords britanniques, la Chambre des communes avait rejeté les deux amendements introduits par la chambre haute du parlement britannique.

Maintenant, l'adoption de la loi nécessite seulement le consentement de la reine britannique Élizabeth II, qui est donné, en fait, automatiquement.

Initialement, les lords demandaient deux amendements dans le projet de loi sur le Brexit: garantir aux trois millions de citoyens européens vivant au Royaume-Uni le droit automatique de résider outre-Manche après l'entrée en vigueur du Brexit et mette en forme législative la promesse du premier ministre de soumettre au parlement l'accord final avec l'Union européenne. Cependant, les lords ont préféré renoncer à leurs revendications, apparemment afin d'éviter des accusations d'entrave à la mise en œuvre de la volonté du peuple, exprimée lors du référendum pour quitter l'UE.

Quelques heures avant le vote du parlement britannique, la première ministre écossaise, la nationaliste du SNP Nicola Sturgeon, avait annoncé qu'elle demanderait la semaine prochaine l'autorisation d'organiser un référendum pour l'indépendance de la province fin 2018 ou début 2019.

Lors d'un référendum qui s'est tenu au Royaume-Uni en juin 2016, la majorité des Britanniques se sont prononcés pour la sortie de l'UE. La Chambre des communes a ensuite approuvé un projet de loi sur le Brexit. La première ministre britannique Theresa May veut mettre en action l'article 50 du Traité de Lisbonne d'ici fin mars.

Source: agences et rédaction

14-03-2017 | 12:15
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut