Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Lavrov à Jubeir: le Hezbollah n’est pas une organisation terroriste Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Des armes «made in Daesh» testées à Mossoul UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Les dépêches
  • 09:58 | L’explosion est vraisemblablement due à un bombardement israélien contre des réservoirs de carburant stockés près de l’aéroport .
  • 09:56 | Enorme explosion près de l’aéroport de Damas .
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

«Daech» a utilisé du gaz toxique contre les troupes gouvernementales à Mossoul, selon la télévision locale.

«Daech» utilise du gaz toxique contre l'armée irakienne à Mossoul.


Les terroristes de «Daech» ont recouru à des gaz toxiques dans une bataille contre les forces gouvernementales irakiennes dans la ville de Mossoul, a annoncé la chaîne kurde irakienne RUDAW.

Selon la chaîne, les terroristes ont pilonné lundi les positions de l'armée irakienne aux projectiles contenant un gaz toxique de couleur bleue. L'incident a eu dans le quartier de Mossoul, Bab at-Toub.

Sur les vidéos tournées par les journalistes couvrant l'opération militaire, on peut voir qu'à peu près une minute après la chute de l'obus près des positions de l'armée, des soldats et des correspondants se mettent à tousser.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov avait plus tôt déclaré que le département militaire russe était surpris par la réaction «froide» de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) face aux recours des terroristes à des substances toxiques à Mossoul.

Depuis le 19 février, les forces irakiennes progressent à partir du sud de Mossoul et ont repris plusieurs quartiers à «Daech» pour s'approcher de la vieille ville. C'est à la mi-février que le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a ordonné le lancement de la reprise de Mossoul-Ouest. Depuis, les troupes gouvernementales ont repris aux extrémistes une base militaire et un village au sud-ouest de la ville. Les militaires sont entrés dans certains quartiers résidentiels dans la partie occidentale de Mossoul et ont instauré leur contrôle total sur l'aéroport.

«Daech» s'était emparé de Mossoul en juin 2014, lors d'une opération éclair lui ayant permis de contrôler de vastes territoires en Syrie et en Irak. Le groupe terroriste a depuis perdu une grande partie de ces zones.

Source: agences et rédaction

14-03-2017 | 09:26
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut