Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
«Rendez Rome aux Romains»: Manifestation contre la politique de l’UE en Italie La réforme de la santé échoue, nouveau revers pour Donald Trump «Israël» n’a pris «aucune mesure» pour limiter la colonisation depuis décembre (émissaire ONU) Inquiétude en «Israël» de la nouvelle décision syrienne d’affronter les raids Près de 4773 civils tués dans la guerre au Yémen, selon l’Onu Présidentielle: la surenchère «complotiste» de Fillon trouble son camp Armes chimiques: Russie et Chine veulent étendre la commission d’enquête de l’ONU à l’Irak L’assaillant de Londres visitait souvent l’Arabie saoudite, la dernière fois en 2015 L’armée syrienne libère le dernier bastion de «Daech» au nord-ouest de Raqqa La Jordanie aux abords de la bataille de Raqqa: Et si «Daech» fuit en notre direction? Un avion de reconnaissance AWACS français scanne la frontière russe Un cadre du Hamas, Mazen Faqha, assassiné à Gaza Facebook ferme la page du Fateh palestinien Les Yézidis irakiens lancent un cri de détresse pour protéger leurs enfants de «Daech» Implatations: L’équipe de transition de Trump a tenté de bloquer la résolution de l’ONU MSF dit avoir soigné 55.000 blessés dans la guerre au Yémen Pour le Financial Times, le Hezbollah sortira renforcé du conflit syrien Poutine: des armées terroristes soutenues par certains pays à l’œuvre au Proche-Orient USA: le nombre de groupes anti-musulmans a triplé en 2016 Marine Le Pen présente l’électorat le plus déterminé (sondage) Centrafrique: HRW dénonce des «crimes de guerre» d’un groupe armé Quand les ventes d’armes britanniques à l’Arabie saoudite créent la polémique «Israël»: la fermeture d’un réservoir d’ammoniaque menacé par le Hezbollah reportée Arabie Saoudite: la sœur de Raïf Badawi interrogée par la police Deuxième arrestation après la mort du demi-frère de Kim Jong-un Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Un homme de 36 ans originaire d'ex-Yougoslavie et souffrant «apparemment de troubles mentaux» a blessé sept personnes dans une attaque à la hache le 9 mars à la gare de Düsseldorf, dans l'ouest de l'Allemagne, a annoncé la police allemande.

Une attaque à la hache à la gare de Düsseldorf fait au moins sept blessés

La police anti-terroriste allemande a bloqué l'accès à la gare de Düsseldorf dans la soirée du 9 mars. Peu avant 20h50 (heure locale) un homme est sorti d'un train de banlieue armé d'une hache et s'en est pris aux voyageurs, faisant «sept blessés dont trois graves et quatre légers», a précisé la police dans son dernier bilan.

Selon le communiqué de la police, le suspect a ensuite sauté d'un pont en tentant de s'enfuir et s'est grièvement blessé dans sa chute. Selon l'agence allemande DPA, il n'était pas en état d'être interrogé et les raisons de son acte demeurent donc inconnues. Dans un premier temps la police avait fait état de plusieurs assaillants et de deux arrestations.

Le Spiegel rapporte que plusieurs victimes ensanglantées gisaient sur le sol de la gare. Les premières images partagées sur les réseaux sociaux montrent une personne allongée entourée de plusieurs agents de police, ainsi que des taches de sang dans le hall.

«Nous étions sur le quai, en train d'attendre le train. Au moment où il est arrivé quelqu'un a débarqué avec une hache et s'est mis à frapper les gens. Il y avait du sang partout», a raconté un témoin de la scène au quotidien Bild.

«Le suspect arrêté et qui est blessé est un homme de 36 ans originaire d'ex-Yougoslavie souffrant apparemment de troubles mentaux», ont indiqué les autorités dans un communiqué.

Fort dispositif policier

Plus aucun train ne circule actuellement depuis et vers la gare, et policiers et pompiers s'affairent sur place.

Plusieurs témoins ont rapporté aux médias allemands que l'assaillant avait été aperçu sortant du métro avant d'attaquer les gens dans la gare.

Des hélicoptères pouvaient être observés dans la soirée en train de patrouiller dans le ciel de Düsseldorf.

L'incident s'est déroulé quelques heures après l'évacuation de l'aéroport de la ville suite à la découverte d'une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale.

 «Quoi qu'il se soit passé à la gare de Düsseldorf, nos pensées et notre compassion vont aux innocents qui ont été blessés», a déclaré Peter Altmaier, directeur de la chancellerie fédérale d'Allemagne.

Source : sites web

10-03-2017 | 11:06
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut