Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
L’Allemagne formera des militaires saoudiens sur son sol Algérie: 4 terroristes abattus dans une opération militaire France : la sortie de l’euro pourrait prendre un an et demi, dit Le Pen Le règlement du règne saoudien attend le signal américain Le Mistral au Japon avant des manœuvres dans le Pacifique Officier sioniste: le Hezbollah est la plus grande menace Le premier train direct de Londres est arrivé en Chine Le Venezuela a lancé sa procédure de retrait de l’OEA Le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe censuré après un voyage en Syrie Afghanistan: les Marines américains de retour dans le Helmand Un soldat allemand qui prétendait être un réfugié syrien, suspecté d’un projet d’attentat La Corée du Nord procède à un nouveau tir de missile balistique Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> France

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La «Semaine contre l'apartheid israélien» a débuté aujourd’hui en France. La thématique de cette année: 100 ans de colonisation. 100 ans de lutte populaire pour la justice.

France: début de la «Semaine contre l'apartheid israélien»

Chaque année, la Semaine contre l’apartheid israélien (IAW) se déroule dans le monde entier dans plus de 200 universités et villes. L’objectif est de sensibiliser le public sur le projet colonial et les politiques d’apartheid israéliennes en cours contre le peuple palestinien. Des débats, des projections et des actions créatives visent à fournir un soutien accru à un des outils de résistance populaire qu’est la campagne de Boycott Désinvestissement et Sanctions (BDS) lancée par la société civile palestinienne en 2005.

En effet, l’année 2017 marquera 100 ans de résistance palestinienne contre le colonialisme depuis la signature du traité Balfour en 1917 et qui 70 ans plus tôt, débouchera, le 29 novembre 1947, sur l’adoption de la résolution 181 à l’ONU et qui permettra à Ben Gourion de proclamer en 1948 la naissance officielle sur les terres de Palestine d’un projet de domination raciste et criminel appelé «Israël».

Malgré toutes les attaques législatives, les procès, les tentatives d’intimidations, les cyber attaques contre BDS à l’échelle internationale et locale, l’IAW et le mouvement BDS continuent de tisser des liens de solidarité avec d’autres luttes pour la réalisation de la liberté, l’application de la justice et du droit à l’autodétermination des peuples.

A partir du 6 Mars, des initiatives vont avoir lieu partout en France: à Paris, Rennes, Toulouse, Montpellier, Lyon, Saint Étienne, Lille, Marseille, entre autres.

La Semaine contre l’apartheid israélien, qu’est-ce que c’est?

La première édition de la Semaine contre l’apartheid israélien (IAW) a eu lieu en Février 2005 à Toronto, Canada. Organisé par le collectif des étudiants arabes à l’Université de Toronto, il a été immédiatement un grand succès, grâce à la forte participation à des événements qui ont attiré l’attention des médias dans le monde entier. La propagation de l’IAW en 2006 dans d’autres villes canadiennes en 2013 pour atteindre plus de 200 villes dans le monde entier. En 2016, l’IAW a eu lieu dans plus de 225 villes dans le monde.

A l’origine, cette semaine se tient uniquement sur les campus universitaires, de nombreuses Semaines contre l’Apartheid Israélien se tiennent aujourd’hui également en dehors des campus. L’IAW joue actuellement un rôle crucial dans le mouvement international de solidarité avec la lutte populaire palestinienne.

La semaine contre l’apartheid israélien a deux objectifs principaux :

1. Développer la prise de conscience sur le projet de peuplement colonial d’«Israël» qui se poursuit et sur la politique d’apartheid exercée sur le peuple palestinien. L’entité israélienne correspond à la définition de l’apartheid en droit international. L’analyse d’«Israël» en termes d’apartheid a contribué à apporter un éclairage sur le contexte colonial du sionisme. La semaine contre l’apartheid israélien se place dans ce cadre pour établir des liens historiques et concrets avec d’autres luttes contre le racisme, la discrimination et le colonialisme.

2.  Construire le soutien au mouvement palestinien de boycott, désinvestissement, sanctions (BDS)

Dix ans après son lancement, le mouvement BDS est maintenant largement identifié par les Palestiniens, par le mouvement de solidarité, par Israël et ses soutiens comme un élément-clef par lequel nous pouvons placer Israël dans l’obligation de rendre des comptes et mettre fin au soutien international à l’apartheid israélien et au colonialisme de peuplement.

Source : bdsfrance et rédaction

06-03-2017 | 12:47
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut