Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
L’Allemagne formera des militaires saoudiens sur son sol Algérie: 4 terroristes abattus dans une opération militaire France : la sortie de l’euro pourrait prendre un an et demi, dit Le Pen Le règlement du règne saoudien attend le signal américain Le Mistral au Japon avant des manœuvres dans le Pacifique Officier sioniste: le Hezbollah est la plus grande menace Le premier train direct de Londres est arrivé en Chine Le Venezuela a lancé sa procédure de retrait de l’OEA Le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe censuré après un voyage en Syrie Afghanistan: les Marines américains de retour dans le Helmand Un soldat allemand qui prétendait être un réfugié syrien, suspecté d’un projet d’attentat La Corée du Nord procède à un nouveau tir de missile balistique Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Amériques >> Amériques

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

L'ancien ministre US de la Justice au sein de l'administration Bush Michael Mukasey a soutenu les récentes déclarations de Donald Trump qui affirmait avoir été placé sur écoute dans sa résidence newyorkaise.

Un ex-procureur général US confirme que Trump a été mis sur écoute

Selon l'ex-procureur général Michael Mukasey, le nouveau président américain avait bien été mis sur écoute à la Trump Tower à New York, mais pas sur ordre de son prédécesseur Barack Obama.

«Je crois que monsieur le président se trompait lorsqu'il affirmait que c'était M. Obama qui avait ordonné de le placer sur écoute (…). Mais à mon avis il a raison lorsqu'il dit que la surveillance a bien eu lieu, et je crois qu'elle était ordonnée par le procureur général via la Foreign Intelligence Surveillance Court», a estimé Mukasey dans une interview accordée à la chaîne ABC.

Samedi 4 mars, Donald Trump a écrit sur son compte Twitter que Barack Obama avait demandé de placer sur écoute son QG de campagne avant l'élection présidentielle du 8 novembre. Il a également fait un parallèle avec le scandale du Watergate, l'espionnage politique qui avait abouti en 1974 à la démission du président Richard Nixon.

En réaction, le porte-parole de l'ancien dirigeant US Kevin Lewis a déclaré que le président Obama, «ni aucun responsable de la Maison Blanche», n'avaient «jamais» ordonné la surveillance d'un quelconque citoyen américain. Pour sa part, l'ancien directeur du renseignement américain, James Clapper, a également rejeté les déclarations de Trump.

Dans le même temps, le Congrès américain a accepté d'enquêter sur d'éventuelles écoutes de Donald Trump par son prédécesseur. Le nouveau locataire de la Maison Blanche avait notamment demandé au Congrès de déterminer si l'administration Obama avait abusé de son «pouvoir d'enquête».

Source: agences

06-03-2017 | 12:03
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut