Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Lavrov à Jubeir: le Hezbollah n’est pas une organisation terroriste Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Des armes «made in Daesh» testées à Mossoul UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Les dépêches
  • 09:58 | L’explosion est vraisemblablement due à un bombardement israélien contre des réservoirs de carburant stockés près de l’aéroport .
  • 09:56 | Enorme explosion près de l’aéroport de Damas .
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> France

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Nouvelle montée de l’islamophobie en France. Marine Le Pen, présidente du Front national et candidate à la présidentielle française, a répété vendredi être «opposée au port du voile dans l'espace public», selon un extrait d'une interview à la chaîne américaine CBS.

Le Pen répète sur CBS son opposition au voile dans les lieux publics.

«Moi je suis opposée au port du voile dans l'espace public. Nous avons une loi en France. Non, ce n'est pas cela la France», a-t-elle répondu, selon un court extrait de son interview au journaliste vedette de la chaîne CNN Anderson Cooper, qui collabore régulièrement avec CBS. Il lui demandait si les femmes musulmanes devaient être autorisées à porter le voile dans l'espace public.

«Ce n'est pas ça la France, la France ce n'est pas le burkini sur les plages. La France c'est Brigitte Bardot», a ajouté Mme Le Pen.

Cet entretien réalisé vendredi à New York doit être diffusé dans son intégralité dimanche dans l'émission «60 Minutes».

La candidate du Front national a elle-même refusé de porter un voile pour rencontrer le mufti de la République à Beyrouth lors d'une récente visite au Liban.

Ses détracteurs, comme l'ancienne ministre socialiste Aurélie Filippetti, ont dénoncé un coup de communication. D'autres, comme Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle du parti d'extrême gauche «La France insoumise», ont estimé son refus de porter le voile «légitime», estimant que «le voile est un signe de soumission», selon eux.

Marine Le Pen est actuellement très bien placée dans les sondages pour le premier tour de l'élection présidentielle du 23 avril, selon les dernières enquêtes d'opinion.

Source: agences et rédaction

04-03-2017 | 15:48
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut