Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Un nouveau réseau terroriste global objectivement créé, selon le FSB Nucléaire/Téhéran met les points sur les i: Respecter mais riposter La Russie dit avoir déjoué une attaque de «Daech» à Sakhaline La justice suspend un décret de Trump sur les «villes sanctuaires» Trump assure que le sort d’Assad n’est «pas un obstacle» en Syrie Sayed Khamenei: L’Islam est derrière l’animosité des USA et d’«Israël» envers l’Iran USA: la violence par balle à Chicago dans le sillage de 2016, année record Irak: «Daech» exécute au moins 15 civils à Mossoul France/Présidentielle: pour 66% des Français, le clivage droite-gauche est dépassé Lorsque le «poisson Nasrallah» occupe les rivages d’«Israël» ... et son esprit Trois terroristes de «Daech» éliminés... par des sangliers sauvages La Turquie pourrait revoir sa position sur l’UE, dit Erdogan Les attentats contre les églises visent l’unité des Egyptiens, dit le pape copte Brouille diplomatique entre Berlin et «Tel-Aviv» Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Iran

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

L’Iran respecte bien ses engagements dans le cadre de l’accord nucléaire conclu avec les grandes puissances en 2015 à Vienne, selon un rapport trimestriel de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) dévoilé vendredi.

L’Iran respecte ses engagements dans le dossier nucléaire, selon l’AIEA

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) atteste notamment que Téhéran n’a «pas enrichi d’uranium» à des degrés prohibés, ni constitué de stocks illégaux d’uranium faiblement enrichi ou d’eau lourde.

Ce satisfecit, attendu, permet la poursuite de la mise en œuvre de l’accord, entré en vigueur en janvier 2016 et qui a donné le coup d’envoi à une levée des sanctions internationales frappant cette puissance pétrolière et gazière, notamment dans le domaine énergétique.

Pour la première fois, l’AIEA a mentionné la quantité d’uranium faiblement enrichi détenue par Téhéran: ce stock s’élève à 101,7 kilos, soit environ un tiers du plafond autorisé de 300 kilos. En novembre, l’AIEA avait relevé un léger dépassement du stock d’eau lourde de Téhéran au-delà des 130 tonnes autorisées, mais la République islamique a depuis ramené ce stock à 124 tonnes.

L’accord conclu en juillet 2015 vise à garantir la nature exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien en échange d’une levée des sanctions. L’Iran a toujours nié chercher ou avoir cherché à se doter de l’arme atomique, tout en revendiquant son droit à exploiter une filière nucléaire complète.

Dans le cadre de l’accord conclu en juillet 2015, il a accepté une réduction drastique de ses capacités nucléaires. Il se soumet en outre à des inspections approfondies de l’AIEA, l’organe des Nations unies chargé de superviser le volet technique du dossier.

Source : AFP

25-02-2017 | 11:47
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut