Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Lavrov à Jubeir: le Hezbollah n’est pas une organisation terroriste Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Des armes «made in Daesh» testées à Mossoul UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Les dépêches
  • 09:58 | L’explosion est vraisemblablement due à un bombardement israélien contre des réservoirs de carburant stockés près de l’aéroport .
  • 09:56 | Enorme explosion près de l’aéroport de Damas .
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Russie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Des «armées terroristes» qui agissent dans plusieurs pays d’Afrique, d’Asie et du Proche-Orient bénéficient d’un soutien étranger, a affirmé ce jeudi le président russe Vladimir Poutine.

Poutine: des armées terroristes soutenues par certains pays à l'œuvre au Proche-Orient.

Les conflits en cours dans plusieurs pays du Proche-Orient et d'Afrique impliquent «de facto des armée terroristes qui reçoivent un soutien à la fois implicite et ouvert de la part de certains pays», a indiqué le chef d'État russe Vladimir Poutine lors d'une réunion avec le service fédéral de sécurité FSB.

Selon le président, le niveau de rivalité militaro-politique et économique entre les centres d'influences mondiaux, régionaux et certains pays a nettement augmenté depuis l'année dernière.

Ainsi, la situation qui règne dans le monde est loin d'être devenue plus stable.

À la mi-janvier, le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Nikolaï Patrouchev a affirmé que la Russie disposait de preuves montrant que certains États coopéraient avec des mouvements terroristes.

«Il s'agit de l'approvisionnement en pétrole et autres matières premières des terroristes, ainsi que de rémunérations pour obtenir le droit de produire et de transporter des marchandises sur les territoires sous leur contrôle», affirmait Nikolaï Patrouchev dans une interview accordée au journal russe Rossiyskaya Gazeta.

Source: Sputnik

16-02-2017 | 15:25
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut