Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Lavrov à Jubeir: le Hezbollah n’est pas une organisation terroriste Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Des armes «made in Daesh» testées à Mossoul UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Les dépêches
  • 09:58 | L’explosion est vraisemblablement due à un bombardement israélien contre des réservoirs de carburant stockés près de l’aéroport .
  • 09:56 | Enorme explosion près de l’aéroport de Damas .
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Palestine

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Peu après les informations sur le gel du transfert de plusieurs millions de dollars par la nouvelle administration américaine, le conseiller du président palestinien, Husam Zomlot, annonce avoir reçu la somme transférée lors des dernières heures de la présidence de Barack Obama.

La Palestine confirme avoir reçu la tranche de 221 M de dollars d'Obama.

Le conseiller pour les questions stratégiques du chef d'État palestinien Mahmoud Abbas a affirmé que son pays avait bien reçu l'aide financière américaine dont le montant est estimé à 221 millions de dollars (206,7 M EUR).

«Nous avons déjà reçu la dernière somme fixée par l'administration d'Obama. Ces fonds ont déjà été transférés», a déclaré à Sputnik Husam Zomlot.

À la demande de préciser s'il s'agissait bien de 221 millions de dollars, le conseiller a répondu par l'affirmative. Selon lui, la décision d'allouer ces fonds à la Palestine occupée a été prise «il y a plusieurs semaines» par Washington.

Plus tôt dans la journée, l'administration de Donald Trump a informé l'Autorité palestinienne que les fonds transférés ne seraient pas disponibles dans l'immédiat et que le transfert serait examiné, communique «Times of Israel», se référant à une source palestinienne haut placée.

Le transfert de 221 millions de dollars du 44e président américain Barack Obama a fait l'objet de critiques de la part des Républicains. Le parti avait même tenté d'empêcher cette transaction, mais l'administration démocrate sortante a finalement notifié officiellement le Congrès de son intention d'effectuer le transfert dans la matinée du 20 janvier   — jour de l'investiture de Donald Trump.

Source: agences et rédaction

27-01-2017 | 11:34
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut