Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
L’Allemagne formera des militaires saoudiens sur son sol Algérie: 4 terroristes abattus dans une opération militaire France : la sortie de l’euro pourrait prendre un an et demi, dit Le Pen Le règlement du règne saoudien attend le signal américain Le Mistral au Japon avant des manœuvres dans le Pacifique Officier sioniste: le Hezbollah est la plus grande menace Le premier train direct de Londres est arrivé en Chine Le Venezuela a lancé sa procédure de retrait de l’OEA Le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe censuré après un voyage en Syrie Afghanistan: les Marines américains de retour dans le Helmand Un soldat allemand qui prétendait être un réfugié syrien, suspecté d’un projet d’attentat La Corée du Nord procède à un nouveau tir de missile balistique Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Bahreïn

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le procès de l'opposant bahreïni Nabil Rajab, jugé pour «insulte» envers les autorités bahreïnies et saoudiennes, a repris lundi devant un tribunal de Manama, selon une source judiciaire.

Bahreïn: reprise du procès de l'opposant Nabil Rajab.

«Le parquet a présenté un rapport d'expertise confirmant les accusations formulées à l'encontre M. Rajab après l'examen de son compte Twitter sur un ordinateur et de deux téléphones mobiles», a ajouté cette source.

La défense a nié toute responsabilité de l'opposant pour ces tweets, postés durant son incarcération.

Le tribunal a fixé une nouvelle audience au 21 février.

L'opposant, qui était présent lundi, est en état d'arrestation en dépit d'une décision de justice de le libérer le 28 décembre. Mais, ce jour-là, le parquet a ordonné son maintien en détention pour une autre affaire portant sur «propagation de fausses informations» sur Bahreïn.

Défenseur connu des droits de l'Homme et grande figure de l'opposition bahreïnie, Nabil Rajab est poursuivi sous prétexte de «propagation de rumeurs en temps de guerre», selon l'acte d'accusation qui se réfère à la guerre au Yémen où Bahreïn participe depuis mars 2015 à une coalition sous commandement saoudien.

M. Rajab, 51 ans, est également poursuivi, selon le parquet, pour «insulte à un corps constitué et à un pays voisin», l'Arabie saoudite.

Ces accusations se basent sur des tweets de M. Rajab en 2015, dans lesquels sont évoquées des «tortures» dans la prison de Jaw à Bahreïn et des critiques contre l'offensive saoudienne au Yémen, selon le Bahrain Centre for Human Rights (BCHR).

S'il est reconnu coupable, l'opposant risque jusqu'à 15 ans de prison.

Nabil Rajab fait par ailleurs l'objet d'autres enquêtes pour des lettres publiées en septembre par le quotidien américain The New York Times et en décembre par le journal français Le Monde, dans lesquelles il a notamment critiqué le pouvoir à Bahreïn.

Il est aussi l'un des animateurs du mouvement de contestation à Bahreïn qui réclame depuis plusieurs années une véritable monarchie constitutionnelle dans le pays.

Source: agences et rédaction

23-01-2017 | 15:07
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut