Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
«Ni Le Pen, ni Macron»: des manifestations dégénèrent à Paris et Rennes L’opposant bahreïni Abdel Hadi al-Khawaja a entamé une grève de la faim en prison Arabie: appels sur Twitter pour des manifestations de chômeurs Grève générale des Palestiniens en soutien aux grévistes de la faim Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains Source syrienne: L’agression israélienne, une tentative désespérée pour remonter le moral des terroristes La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Un ministre israélien confirme l’agression contre la Syrie: Cohérente avec la politique d’«Israël» Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Lavrov à Jubeir: le Hezbollah n’est pas une organisation terroriste Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Des armes «made in Daesh» testées à Mossoul UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Liban

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le commandant en chef des forces navales israéliennes pour le port de «Haïfa» a mis en garde contre une «montée en puissance militaire et balistique du Hezbollah» plus de dix ans après la guerre menée par «Israël» contre le Liban en 2006.

Le Hezbollah, «véritable menace pour les forces navales israéliennes»

Plus de 10 ans après la guerre de 33 jours, «le Hezbollah dispose d'une gamme complète de missiles et de roquettes», affirme le général de brigade David Saar.

Le Hezbollah constitue désormais «une véritable menace pour les forces navales israéliennes». Le commandant israélien qui se confie au journal Israël Hayom rappelle «l'attaque au missile» du Hezbollah contre un navire de guerre israélien en 2006 au large de Tyr, attaque «qui nous a fait passer un douloureux message quant aux capacités du Hezbollah et de ses motifs dans le domaine de la guerre maritime. C'est une puissance qu'Israël a tout intérêt à prendre au sérieux et face à laquelle il faudra être vigilant».

Le général de brigade israélien a fait remarquer que depuis 2006, «le Hezbollah a connu un bond énorme en avant. Ce n'est plus une organisation aux capacités limitées, mais une semi-armée qui devrait être jugée à sa juste valeur».

David Saar fait remarquer qu'en 2006, le Hezbollah possédait peu de missiles, mais il a complètement changé et dix ans plus tard, sa gamme de missiles pourrait nous réserver bien des surprises. Tout ceci devra nous convaincre de ne pas nous laisser surprendre au cours d'une prochaine guerre.

Après un raid israélien contre une cible du Hezbollah en été dernier, le secrétaire général du Hezbollah avait annoncé que le port de Haïfa comportait en soi des «bombes nucléaires». Le chef de la Résistance entendait par ce terme désigner des réservoirs d'ammonium qui pourront provoquer de gigantesques incendies au cas où ils seraient pris pour cible de missiles de longue portée du Hezbollah.

Source : sites web et rédaction

21-01-2017 | 11:59
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut