Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Un nouveau réseau terroriste global objectivement créé, selon le FSB Nucléaire/Téhéran met les points sur les i: Respecter mais riposter La Russie dit avoir déjoué une attaque de «Daech» à Sakhaline La justice suspend un décret de Trump sur les «villes sanctuaires» Trump assure que le sort d’Assad n’est «pas un obstacle» en Syrie Sayed Khamenei: L’Islam est derrière l’animosité des USA et d’«Israël» envers l’Iran USA: la violence par balle à Chicago dans le sillage de 2016, année record Irak: «Daech» exécute au moins 15 civils à Mossoul France/Présidentielle: pour 66% des Français, le clivage droite-gauche est dépassé Lorsque le «poisson Nasrallah» occupe les rivages d’«Israël» ... et son esprit Trois terroristes de «Daech» éliminés... par des sangliers sauvages La Turquie pourrait revoir sa position sur l’UE, dit Erdogan Les attentats contre les églises visent l’unité des Egyptiens, dit le pape copte Brouille diplomatique entre Berlin et «Tel-Aviv» Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Liban

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le président libanais Michel Aoun a ouvertement accusé mercredi 4 décembre le Mossad d’être impliqué dans le meurtre de l'homme d'affaires libanais Amine Bakri.

Assassinat d’un homme d’affaires libanais en Angola: le Mossad accusé

«Le ministère libanais des Affaires étrangères suit l'affaire. Il y a des informations selon lesquelles Israël serait derrière cet assassinat», a affirmé Aoun lors d’une réunion de Conseil des ministres.

Amine Bakri, 56 ans, a été tué par balles dimanche 1er janvier près de son domicile à Luanda en Angola. Le journal libanais, Al-Nahar, a fourni plus de précisions sur l’assassinat de l’homme d’affaires.

Selon le journal, Amine Bakri a été assassiné après qu’il a fini de visiter une entreprise de construction de meubles qui lui appartient localisée dans la capitale angolaise.

Le journal libanais révèle que le jour de sa mort, Amine était dans une voiture avec un ami. Ils ont été pris en embuscade par un « gang criminel ». D’après le journal, trois hommes ont ouvert le feu. Amine tente de s’enfuir, mais un des hommes tire sur les vitres de sa voiture. L’homme d’affaire libanais reçoit alors un tir en pleine tête. Aucune information n’est donnée sur le sort de son ami qui était avec lui dans la voiture.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que des pays arabes accusent «Israël» d’avoir tué un des leurs. Il y a deux semaines, la Tunisie accusait le Mossad israélien d’avoir tué Mohamed al-Zoari, un éminent ingénieur tunisien proche du Hamas. Jusqu’ici, aucune réaction des services de renseignement israélien.

Al-Zoari était engagé ces dernières années pour mener un projet de construction de drones pour le Hamas dans la bande de Gaza, selon les médias arabes et des experts du renseignement israélien. Plusieurs hommes armés avaient tiré à plusieurs reprises sur Zoari avant de prendre la fuite.

Source : agences et rédaction

05-01-2017 | 11:53
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut