Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
«Ni Le Pen, ni Macron»: des manifestations dégénèrent à Paris et Rennes L’opposant bahreïni Abdel Hadi al-Khawaja a entamé une grève de la faim en prison Arabie: appels sur Twitter pour des manifestations de chômeurs Grève générale des Palestiniens en soutien aux grévistes de la faim Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains Source syrienne: L’agression israélienne, une tentative désespérée pour remonter le moral des terroristes La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Un ministre israélien confirme l’agression contre la Syrie: Cohérente avec la politique d’«Israël» Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Lavrov à Jubeir: le Hezbollah n’est pas une organisation terroriste Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Des armes «made in Daesh» testées à Mossoul UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

L'équipe de la présidente du Front national Marine Le Pen a réagi aux menaces de Kiev de l'interdire d'entrer en Ukraine. Kiev se dit mécontent du fait que Marine Le Pen juge que le rattachement de la Crimée à la Russie n'a rien d'illégal.

Indésirable en Ukraine, Le Pen ne voulait pas y aller de toute façon

«Marine Le Pen n'avait pas l'intention d'y aller (en Ukraine), de toute façon. Cette question sera résolue par voie diplomatique lorsqu'elle deviendra présidente de la République», a indiqué par mail à l'agence Reuters un porte-parole de la candidate.

Mercredi, le Service de sécurité ukrainien (SBU) a demandé au ministère des Affaires étrangères d'interdire d'entrée en Ukraine la présidente du Front national (FN) Marine Le Pen, car sa position sur le rattachement de la Crimée par la Russie ne correspond pas à celle de Kiev, de Bruxelles et de Washington.

Selon Kiev, Le Pen fait preuve de non-respect envers la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine et «ignore complètement les principes fondamentaux du droit international».

Interrogée mardi par la chaîne BFMTV, la présidente du Front national Marine Le Pen a notamment estimé que le rattachement de la Crimée à la Russie n'avait rien d'illégal.

De telles déclarations auront des conséquences, «comme c'était déjà le cas avec certains politiciens français qui ont été interdits d'entrée en Ukraine», a annoncé le chef adjoint de l'appareil du SBU Alexandre Tkatchouk.

La Crimée a été rattachée à la Russie après le coup d'État perpétré en Ukraine en février 2014, et suite à un référendum organisé dans cette république. Le rattachement n'a jamais été reconnu par l'Europe et les États-Unis.

Source : agences

05-01-2017 | 10:04
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut