Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Un nouveau réseau terroriste global objectivement créé, selon le FSB Nucléaire/Téhéran met les points sur les i: Respecter mais riposter La Russie dit avoir déjoué une attaque de «Daech» à Sakhaline La justice suspend un décret de Trump sur les «villes sanctuaires» Trump assure que le sort d’Assad n’est «pas un obstacle» en Syrie Sayed Khamenei: L’Islam est derrière l’animosité des USA et d’«Israël» envers l’Iran USA: la violence par balle à Chicago dans le sillage de 2016, année record Irak: «Daech» exécute au moins 15 civils à Mossoul France/Présidentielle: pour 66% des Français, le clivage droite-gauche est dépassé Lorsque le «poisson Nasrallah» occupe les rivages d’«Israël» ... et son esprit Trois terroristes de «Daech» éliminés... par des sangliers sauvages La Turquie pourrait revoir sa position sur l’UE, dit Erdogan Les attentats contre les églises visent l’unité des Egyptiens, dit le pape copte Brouille diplomatique entre Berlin et «Tel-Aviv» Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Liban

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Beyrouth a l'intention d'acheter des armes russes en vue de lutter contre les terroristes, a annoncé l'ambassadeur libanais à Moscou Chawki Bou Nassar.

Le Liban veut se doter d’armes russes pour lutter contre les terroristes

«Beyrouth a notamment besoin de missiles antichar russes Kornet. Nous sommes en train de négocier avec la partie russe les livraisons de cette arme, qui revêt pour nous une importance particulière», a fait savoir le diplomate.

Le Liban souhaite également commander des systèmes d'artillerie russes et des chars T-72. Les deux parties ont en outre repris les discussions sur le transfert à Beyrouth de huit ou neuf hélicoptères russes, qui avait été évoqué pour la première fois en 2010.

Selon l'ambassadeur, les négociations se trouvent «dans une phase avancée», et le Liban compte recevoir les armes en question avant la fin de l'année en cours.

Pour le moment, ce projet se heurte au problème de financement, explique le diplomate. Auparavant, les contrats de ventes d'armes au Liban ont été financés par l'Arabie saoudite, mais en février dernier, Riyad, a annoncé avoir interrompu son aide à l'armée libanaise.

Source: Sputnik

11-07-2016 | 13:53
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut