Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Éthiopie: 7,7 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire Comment l’Arabie saoudite exporte-t-elle le wahhabisme à l’étranger ? Moscou promet une réponse musclée à une éventuelle frappe US Trump estime que l’Arabie saoudite ne paie pas assez pour sa défense Une journée avec les combattants du Hezbollah à la frontière libano-palestinienne L’armée syrienne reprend le plus grand gisement de gaz du pays L’explosion du Capitole dans une vidéo diffusée par Pyongyang Assad: les USA empêchent l’OIAC d’enquêter sur l’incident à Khan Cheikhoun Afghanistan: les talibans lancent leur offensive de printemps Salman enflamme les conflits du Trône: bientôt un coup d’Etat ! L’opposant bahreïni Abdel Hadi al-Khawaja a entamé une grève de la faim en prison Arabie: appels sur Twitter pour des manifestations de chômeurs Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> LE HEZBOLLAH >> Infos >> Communiqués de presse

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le Hezbollah a condamné les nouvelles mesures répressives du régime bahreïni qui a suspendu les activités de la plus grande association bahreïnie, Al-Wefaq, et dissout deux autres associations.

Bahreïn: Le Hezbollah condamne la tyrannie du régime et l’hypocrisie mondiale.

Dans communiqué publié ce jeudi, le Hezbollah a affirmé que «ces mesures représentent une agression claire contre les droits et les libertés dont doit jouir chaque peuple dans ce monde. Ceci reflète la nature tyrannique du régime à Bahreïn qui a tué les manifestants, détenu les militants, réprimer et encercler les civils. Il s’agit des crimes qui ont visé la majorité du peuple bahreïni sans tenir compte des règles politiques, religieuses et éthiques».

Et d’ajouter: «Les associations suspendues et dissoutes par le régime ne sont en aucun cas violentes, et n’ont jamais adopté des discours ou des pratiques endommageant la société. Ces associations brandissent le slogan de la paix qu’elles pratiquent dans leurs activités, raison pour laquelle ce crime revêt un caractère plus grave et plus dangereux. Le régime veut étouffer le mouvement de contestation populaire et approfondir la crise politique et sociale dans le pays».

Le Hezbollah a appelé «la communauté internationale, qui prétend tenir compte des libertés, à assumer ses responsabilités et à agir face à ces mesures répressives». Il a dans ce contexte condamné «le mutisme et l’indifférence des institutions internationales face à la confiscation du droit du peuple bahreïni à s’exprimer ou à pratiquer un rôle politique pacifique, d’où l’hypocrisie de ces institutions brandissant à tort le slogan de la démocratie».

Et de poursuivre: «Le régime n’aurait pas osé pratiquer ces mesures répressives sans l’aval des forces brutales qui le protègent, dont à leur tête le régime saoudien et ses protecteurs régionaux et internationaux».

«Le Hezbollah est sûr que ces mesures criminelles n’affaibliront pas le peuple bahreïni qui poursuivra la revendication de ses droits, et ne l’incitera pas à renoncer à son choix pacifique. Cette action pacifique a embarrassé les autorités de Bahreïn et les a poussées à prendre des mesures hystériques démontrant leur impatience et incapacité», a-t-il insisté avant de prévoir la soumission proche du régime face aux revendications justes du peuple bahreïni.

Le Hezbollah a enfin salué ce «peuple pacifique persévérant qui a appris au monde la stabilité face à la répression et à la tyrannie», confirmant son «droit à user de tous les moyens pacifiques pour exiger le régime à renoncer à son arrogance et faire partie d’un processus politique réel qui protège le Bahreïn et la région et réalise les aspirations légitimes des citoyens».

Source: Les Relations médiatiques du Hezbollah, traduit par Al-Manar

16-06-2016 | 14:04
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut